Histoire du Québec

L’histoire du Québec et en général du Canada est plutôt récente, car avant de la colonisation par les européens cette terre était dominée par des tribus prévenantes d’Asie. Ces premiers habitants sont arrivés dans les actuelles terres du Canada à partir de l’Asie il y 30.000 ans. Ils ont traversé un isthme qui sépare l’Amérique du Nord du continent asiatique.

Selon des ce qui a été retrouvé dans un site archéologique au Sud du Québec, les premiers colonisateurs du Québec étaient des populations de provenance paléo indienne. Malgré la présence d’un climat rigoureux avec des glaciers, ces populations ont trouvé un milieu très ample et libre.

Mais la partie de l’histoire du Québec se rencontre à un certain point avec les tendances politiques françaises qui tendaient à un expansion de ses territoires. Le siècle VIème  est caractérisé par les expéditions de pêche par les français. L’exploration commence en 1508, avec Thomas Aubert qui rejoint les régions de Terre- Neuve et porte des amérindiens en France. A partir de ce moment en avant, la France sera de plus en plus intéressée à conduire sa conquête du Nord Amérique.

En 1524 Verrazzano parte en voyage pour chercher un passage plus court vers l’Asie, mais il parcourt la cote atlantique et arrive à Terre-Neuve. Son voyage ne donne pas de résultats voulus, mais il est très utile à Jacques Cartier, qui profite de la route suivie par Verrazzano et, entre le 1534 et le 1542, il est chargé par le roi de France de trouver de nouveaux pays et iles où il semble qu’il y ait beaucoup d’or et d’argent.

Cartier explore le golfe du fleuve Saint-Laurent mais il aussi fait des erreurs, par exemple il ne trouve pas d’or ni d’argent ni d’autres types de minéraux. Ce malgré, les voyages de Cartiers se révèlent très importants car ils ouvrent l’époque de la grande colonisation du Nord Amérique par la France.

Peu après, en 1608, un siècle dès que les voyages d’exploration étaient commencés, Samuel de Champlain fonde la ville de Québec : c’est la colonisation de la Nouvelle-France qui voit le jour.

Le fondateur de la ville de Québec comprend bientôt l’importance du commerce des fourrures et pour grandir sa activité il fonde un établissement avec un groupe de Montagnais. C’est le premier cœur de la future ville du Québec. Mais la colonisation progresse avec des temps lents car le gouvernement de France ne veut pas investir dans les activités commerciaux en Canada. Champlain ne veut pas abandonner le thème du commerce comme ressource primaire pour les territoires du Québec et il fait une longue et détaillée description de tous les potentialités de ces terres. Le cardinal Rechelieu à la fin s’intéresse à la Nouvelle-France et de cette façon une nouvelle compagnie voit le jour : c’est la compagnie de Cent-Associés. Cette compagnie représente un vrai tentative de progresser le développement de l’expansion française partout les territoires de l’Amérique du Nord.

 Aujourd’hui, le Canada et le Québec sont peut-être les deux territoires de tout le monde qui n’ont pas de problèmes économique. Il y a du travail et les deux pays s’attestent comme deux grosse potences du monde.

Le canadiens peuvent bien se dédier à jouer pendant que leur économie ne connait pas de crises !

Et aux canadiens plait beaucoup de jouer chez les casinos de terre ! jeux comme roulette, poker et machines à sous. L’avent de internet a toutefois changé la tendance et aujourd’hui les jeux de casino qui les canadiens aiment de plus sont quels de www.casinoenligne-fr.fr/roulette , c’est à dire que ce casino français attire leur attention plus que jamais ! c’est parce que le casino en ligne offre de bonus gratuits géniaux qui aident les joueurs à gagner plus souvent.